VIDÉO - L'attaque du Hamas "nous a pris par surprise", reconnaît l'ambassadeur d'Israël sur LCI

Publié le 7 octobre 2023 à 21h22

Source : TF1 Info

L'ambassadeur d'Israël en France, Raphaël Morav, était l'invité de Darius Rochebin ce samedi soir sur LCI.
Face à l'offensive sans précédent lancée par la branche armée du Hamas depuis la bande de Gaza, il fustige des actes "lâches et méprisables".
"Le seul but, c'est d'anéantir l'État d'Israël", assure-t-il.

Il se fait le porte-voix d'une nation sous le choc. Quelques heures le début d'attaques sans précédent de la branche armée du Hamas, l'ambassadeur d'Israël en France, Raphaël Morav, a réagi sur le plateau de LCI. Il a déploré une "journée de deuil pour des centaines des familles en Israël", fustigeant une attaque "sans aucun prétexte, aucune raison". Malgré "l'émotion", "nous sommes tous unis autour de notre gouvernement", a-t-il insisté. Le diplomate s'est dit "confiant sur le fait que l'armée est capable d'intervenir, de riposter et contenir ces attaques".

L'offensive de la branche armée du Hamas "nous a pris par surprise, il faut l'admettre", a-t-il par ailleurs reconnu. Il a admis que les autorités israéliennes ont été piégées par le mouvement islamiste palestinien. "Malheureusement, on était peut-être sous l'illusion que le Hamas voulait enfin changer, devenir une entité un peu plus crédible et responsable, mais leur nature n'a pas changé, elle est toujours de vouloir anéantir Israël", a-t-il affirmé, reconnaissant tout de même une "défaillance des renseignements". "Ils utilisent des moyens peu sophistiqués, c'est difficile au niveau des renseignements de savoir ce qu'il se passe dans chaque atelier", a toutefois glissé le diplomate. 

"Cette surprise d'envergure, sans précédent, s'est déroulée sur un jour de fête. Les cibles étaient essentiellement civiles, avec le seul but de massacrer le maximum de civils israéliens", a-t-il aussi accusé. Il ne s'agit pas d'une "guerre conventionnelle d'armée contre armée, mais des terroristes qui s'arment contre une population civile", selon lui : "Le seul but, ce n'est pas de riposter à une activité d'Israël, quelle qu'elle soit, mais d'anéantir l'État d'Israël", a aussi affirmé Raphaël Morav, fustigeant des actes "lâches et méprisables". "Israël s'est retirée de la bande de Gaza jusqu'au dernier centimètre, ils ne peuvent pas dire qu'ils sont sous l'emprise de l'armée israélienne, ils ne peuvent pas dire qu'ils luttent contre une occupation qui n'existe pas. Le seul but, c'est l'annihilation d'Israël, la haine des Juifs", a-t-il assuré.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info