Guerre Israël-Hamas : 21 Français tués et 11 toujours portés disparus, selon un nouveau bilan

par M.L (avec AFP)
Publié le 17 octobre 2023 à 15h16, mis à jour le 17 octobre 2023 à 15h49

Source : TF1 Info

Le bilan du nombre de Français tués depuis l'offensive du Hamas contre Israël a grimpé à 21 morts, a indiqué mardi le Quai d'Orsay, qui signale deux décès supplémentaires.
On compte désormais 11 disparus, dont "plusieurs sont très probablement otages" du mouvement islamiste palestinien.

De jour en jour, le bilan s'alourdit. Le nombre de Français décédés depuis le début du conflit en Israël il y a dix jours grimpe à 21 morts, tandis que l'on dénombre 11 disparus, a indiqué mardi le Quai d'Orsay dans un nouveau communiqué. Le précédent bilan faisait état de 19 morts et 13 disparus. "La France déplore le décès tragique de deux autres ressortissants français, ce qui porte à 21 le bilan des victimes françaises des attaques terroristes menées par le Hamas contre Israël", écrit le ministère des Affaires étrangères dans cette déclaration.

"Nous adressons nos condoléances à leurs proches et nous sommes en contact avec les familles et les autorités israéliennes pour leur apporter tout notre soutien dans cette épreuve", poursuit-il. Il n'a toutefois pas confirmé le décès de Céline Ben David Nagar, une franco-israélienne de 26 ans portée disparue depuis le 7 octobre, qu'ont annoncé mardi ses proches à TF1-LCI.

Quant aux disparus, "plusieurs sont très probablement otages du Hamas". "C’est le cas d’une ressortissante, dont la France dénonce la mise en scène ignoble par le Hamas dans une vidéo", une référence probable à une vidéo montrant la Franco-israélienne Mia Schem, 21 ans, diffusée lundi par la branche armée du groupe islamiste palestinien.

"Nous sommes en lien constant avec toutes les familles de nos ressortissants disparus ou détenus en otage", assure par ailleurs le Quai d'Orsay, rappelant que la ministre Catherine Colonna les a rencontrées dimanche dernier à Tel Aviv. "Elle les a assurées de la totale mobilisation de l’État pour clarifier la situation de leurs proches et obtenir leur libération immédiate s’ils sont détenus en otage", peut-on lire.

Selon Tel-Aviv, 199 personnes au total ont été capturées au total par le Hamas, qui a quant à lui affirmé détenir 200 à 250 captifs. Depuis le déclenchement des hostilités le 7 octobre, plus de 1400 personnes ont été tuées côté israélien, dont plusieurs centaines de civils massacrés dans des localités proches de Gaza, selon les derniers chiffres officiels israéliens. En représailles, Israël mène sans relâche des frappes destructrices sur la bande de Gaza qui ont fait environ 2750 morts, selon les autorités de ce territoire densément peuplé, et prépare une offensive terrestre.


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info