Guerre Israël-Hamas : aide à Gaza, dispositif de sécurité sans précédent, otages… Les annonces à retenir de Biden

par Benoît LEROY
Publié le 18 octobre 2023 à 17h21

Source : TF1 Info

Ce mercredi 18 octobre, le président américain s'est rendu en Israël pour une visite de quelques heures.
Avant de repartir, il a prononcé un discours dans le lequel il promet à l'Etat hébreu des mesures de sécurités inédites.
Sur l'explosion d'un hôpital à Gaza, Joe Biden évoque une "roquette tirée" depuis le territoire palestinien.

Vers une aide américaine "sans précédent". En visite en Israël, le président américain Joe Biden a prononcé un discours offensif depuis Tel-Aviv, avant de repartir pour Washington. Au 12ᵉ jour de guerre entre Israël et le Hamas, le président américain a aussi déclaré que la libération des otages de l'organisation terroriste était sa "plus haute priorité" ainsi qu'une aide financière au peuple palestinien.

Aide pour Gaza et la Cisjordanie

Dans le même temps, Joe Biden a annoncé une aide de 100 millions de dollars de "nouveaux fonds américains pour l'aide humanitaire à Gaza et en Cisjordanie". "La majorité des citoyens palestiniens ne sont pas le Hamas. Il ne représente pas le peuple palestinien", a-t-il martelé. Le peuple palestinien "souffre aussi beaucoup" de cette guerre, a-t-il insisté.

Enfin, le président américain a indiqué que l'État hébreu a accepté l'entrée d'une aide humanitaire à Gaza "au plus vite". Quelques instants après la fin de la conférence de presse américaine, le gouvernement de Benjamin Netanyahu l'a confirmé.

Un "dispositif" de sécurité sans précédent pour Israël

"Nous ferons en sorte que vous ayez tout ce dont vous avez besoin pour vous protéger (…). Je vais demander au Congrès américain un dispositif de soutien sans précédent pour vous. Nous allons continuer à entretenir le Dôme de fer pour protéger le ciel israélien. Nous avons de nouveaux actifs militaires dans la région, dont un porte-avion. Un autre est en chemin pour dissuader toute menace future", a résumé le chef d'État américain.

"Mon message à tous les acteurs hostiles ou tout état qui pense à attaquer Israël est le même : ne le faites pas, ravisez-vous", exhorte le président américain depuis Tel-Aviv. Depuis plusieurs jours, l'Iran menace d'une "action préventive" contre l'État hébreu qui est sur le point de lancer une offensive sur la bande de Gaza. "Nous allons déployer des forces américaines dans la région pour dissuader de toute nouvelle agression", a annoncé Joe Biden.

"Israël est né pour être un havre de paix pour le peuple juif. Israël doit le redevenir. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que ce sera le cas", a poursuivi le président américain. "Nous sommes à votre côté aujourd'hui", a appuyé Joe Biden.

Libération des otages : "pas de plus haute priorité"

Il est aussi revenu sur la question des otages. Selon les autorités israéliennes, au moins 199 personnes sont actuellement retenues captives par les membres du Hamas. "Nous travaillons avec nos partenaires et nous étudions toutes les voies possibles pour ramener les otages. En tant que président américain, il n'y a pas de plus haute priorité que [leur] retour sain et sauf", déclare Joe Biden. En tout, depuis le 7 octobre dernier, 300 ressortissants américains sont morts sur le sol israélien.

Hôpital de Gaza : Biden évoque une "roquette" venant des "terroristes"

"Le Hamas a commis des atrocités de masse qui nous rappellent les pires exactions de l'État islamique", déclare le président américain. L'occasion pour lui d'évoquer l'explosion, mardi soir, d'un hôpital de Gaza. D'après Joe Biden, il s'agit de la conséquence d'un tir de "roquette" réalisé "par des terroristes à Gaza". Et ce, après avoir vu des éléments fournis par son ministère de la Défense. 

Alors que l'armée israélienne est prête à lancer une offensive sur la bande de Gaza, Joe Biden a aussi appelé à l'État hébreu à la prudence dans sa réaction. Le président américain a averti, dans son discours, Israël de ne pas faire les "erreurs" commises par les Américains après le 11-Septembre. 


Benoît LEROY

Tout
TF1 Info