Palestiniens tués dans un hôpital à Jénine : les images de l'assaut du commando israélien déguisé

par La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Benoit Christal, Agnès Kiraly
Publié le 1 février 2024 à 11h49

Source : JT 20h Semaine

Mardi 30 janvier, un commando israélien déguisé s'est infiltré dans un hôpital de Jénine (Cisjordanie).
Trois Palestiniens ont été tués dans l'opération.
Plusieurs spécialistes estiment que cet assaut pourrait s'apparenter à une violation du droit de la guerre par Israël.

Des tueurs lourdement armés s'étaient déguisés en médecins et en patients. Les premiers, que l'on voit à gauche dans les premières secondes de la vidéo en tête de cet article, cherchent leurs cibles. Pendant ce temps, une dizaine d'autres agents israéliens menacent un employé de l'hôpital. Déguisés avec des barbes postiches et équipés des armes lourdes, ils surveillent les couloirs. Ils ont avec eux un fauteuil roulant et aussi un porte-bébé pour transporter leur matériel.

Le raid, filmé par les caméras de vidéosurveillance, dure dix minutes à peine. Trois Palestiniens sont tués avec des pistolets silencieux dans leurs lits. "C'est un assaut barbare. Ils se sont fait ouvrir la porte. Ils ont agressé le personnel. Tout est documenté", a dénoncé Wisam Sbehat, directeur de l'hôpital Ibn Sina à Jénine (Cisjordanie).

Des "crimes contre l'humanité"

Dans un communiqué commun, l'armée, la sécurité intérieure et la police israéliennes ont indiqué avoir "neutralisé" ensemble Mohammad Jalamnah, un "terroriste du Hamas", ainsi que "deux autres terroristes", Bassel et Ayman Ghazawi.

Ils ont été enterrés en héros par les Palestiniens. L'opération a eu lieu à 100 km de la bande de Gaza, en Cisjordanie, à Jénine. L'assaut d'un hôpital est contraire aux conventions de Genève. Le ministère palestinien des Affaires étrangères a dénoncé sur X des meurtres "odieux" qui relevaient de "crimes contre l'Humanité". Les États-Unis ont également condamné.

Cette unité israélienne, surnommée "les moustarabine", avait déjà mené des actions similaires par le passé. Mais jusqu'à présent, elle se contentait de prendre en otage ses cibles.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Benoit Christal, Agnès Kiraly

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info