Ukraine : onze mois de guerre

Pourquoi l'Ukraine réclame-t-elle des chars lourds à ses alliés ? Nos explications

par La rédaction de TF1info Michel Scott et Philippe Véron
Publié le 24 janvier 2023 à 12h05
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Grâce à des chars occidentaux, l’Ukraine pense pouvoir gagner la guerre, notamment le président ukrainien Volodymyr Zelensky qui réclame avec force la livraison de ces blindés.
Pour quelles raisons ?
Voici nos explications.

L'Ukraine disposera-t-elle bientôt de chars lourds de fabrication occidentale ? Le président ukrainien Volodymyr Zelensky le réclame avec force. C'est, dit-il, le seul moyen de changer le cours de cette guerre et de repousser l'invasion russe. 

La pression est aujourd'hui sur l'Allemagne, qui fabrique un excellent char, le Léopard 2, dont sont équipées de nombreuses armées européennes. Elles attendent un feu vert du chancelier allemand pour les envoyer sur le front. Pourquoi ces blindés sont-ils si importants pour l'armée ukrainienne ? Voici quelques éléments de réponse.

Pourquoi l’Ukraine en a-t-elle tant besoin ?

Son stock n’est constitué jusqu’à présent que de ces vieux blindés de conceptions soviétiques. Or, que ce soit le challenger britannique, le léopard allemand, ou le Leclerc français, la différence serait immédiatement perceptible. 

TF1

"Ils sont plus robustes, plus blindés, plus furtifs", affirme Emmanuel Dupuy, de l’IPSE (institut prospective sécurité en Europe), interrogé dans le sujet. "Et ils ont une capacité que n’ont pas les chars soviétiques n’ont pas, à savoir aller beaucoup plus vite, à des vitesses 40 à 50 km/h, et pouvoir tirer en roulant". De quoi percer le front lors d’une offensive d’envergure. L’Ukraine veut prendre de cours l’ennemi Russe en lançant comme ici dans le Donbass (Ukraine) des assauts avant la fin de l’hiver ou le début du printemps.

Serait-ce alors un tournant dans la guerre ?

Oui, mais il faudrait pour cela que le nombre d'exemplaires livrés soit suffisant. "Ce que les Ukrainiens demandent avec insistance depuis longtemps, ce ne sont pas des dizaines d'exemplaires, mais plusieurs centaines", précise Emmanuel Dupuy.

Lire aussi

La France est-elle prête à aller plus loin en livrant ces chars lourds ?

La question du nombre est importante alors que l’Allemagne a produit les siens à 3 500 exemplaires partie dans 18 pays. Le Pays n’en a sorti d’usine que 870 au total, dont 220 dotent actuellement l’Armée de terre. Peu de stock donc peu de pièces détachées. C’est du côté de Berlin que l’Ukraine attend surtout un feu-vert pour faire basculer la guerre en leur faveur.


La rédaction de TF1info Michel Scott et Philippe Véron

Tout
TF1 Info