VIDÉO - L'oligarque russe Evguéni Prigojine tente de recruter des prisonniers pour combattre en Ukraine

Publié le 15 septembre 2022 à 20h50

Source : TF1 Info

Dans une vidéo postée sur Télégram, l'oligarque russe Evgueni Prigojine harangue une foule de prisonniers.
Ce proche de Poutine les appelle à rejoindre les rangs du groupe paramilitaire Wagner pour combattre en Ukraine.
Le pouvoir russe a jusque-là toujours nié tout lien avec cette compagnie.

La liberté contre six mois de guerre en Ukraine. Dans une vidéo partagée sur le réseau social Telegram, un homme présenté comme étant l'oligarque Evguéni Prigojine est filmé en train de haranguer une foule de prisonniers russes dans une colonie pénitentiaire du pays. Ce proche de Vladimir Poutine leur propose de rejoindre les rangs du groupe paramilitaire Wagner pour combattre en Ukraine en échange de leur liberté.

"(Vous resterez) six mois, puis vous rentrerez chez vous et vous serez graciés. Ceux qui voudront rester avec nous resteront avec nous. Il n'y aura pas de retour en prison", annonce encore l'homme habillé de vert, au milieu de son auditoire.

Des recrutements de cinq minutes

Sans prendre de pincette, l'oligarque de 61 ans, réputé comme étant lui-même lié au groupe Wagner, promet la mort aux déserteurs et reconnait une guerre "difficile". "Cela ne sera pas comme les guerres afghanes et tchétchènes. Ma consommation de munitions est environ deux fois et demi supérieure à celle de Stalingrad", prévient-il encore, devant les prisonniers. 

Ceux-ci ont cinq minutes pour se décider. Seuls critères : être âgé entre 22 et 50 ans et une bonne condition physique. Ces images, publiée le 14 septembre par des proches de l'opposant Alexeï Navalny, a été relayée entre autres par le média indépendant The Insider. Elle aurait été tournée dans une colonie pénitentiaire à 800 km de Moscou.

Les images viennent à l'encontre de plusieurs discours officiels. Si des recrutements de soldats parmi les prisonniers russes de la part de Wagner étaient déjà connus, c'est ainsi la première fois qu'une telle politique est filmée. Selon les propos de l'oligarque dans la vidéo, de tels recrutements auraient eu lieu depuis le 1er juillet dernier.

Par ailleurs, avant cette vidéo, Evguéni Prigojine, ancien délinquant de Saint-Pétersbourg qui a fait fortune dans la restauration dans les années 1990, avait toujours nié tout lien avec le groupe Wagner. Il est par ailleurs considéré comme un proche du président russe, surnommé même "le cuisinier de Poutine". De même, le pouvoir russe a toujours affirmé n'avoir aucun lien avec le groupe paramilitaire Wagner, dont certains membres pourraient pourtant avoir été déployés lors de cette guerre en Ukraine.


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info