Plus de 2,5 millions de personnes ont quitté l'Ukraine depuis le déclenchement de l'offensive le 24 février.
116.000 d'entre elles sont des ressortissantes de pays tiers.
Deux millions de personnes supplémentaires auraient été déplacées à l'intérieur de l'Ukraine.

"Le nombre de réfugiés venus d'Ukraine - tragiquement - a atteint aujourd'hui 2,5 millions", a indiqué le chef de l'agence de l'ONU pour les réfugiés. "Nous estimons également qu'environ deux millions de personnes sont déplacées à l'intérieur de l'Ukraine", a ajouté Filippo Grandi, qui commente aussi : "Des millions de personnes sont chassées de leurs maisons par cette guerre insensée".

C'est la Pologne, frontalière de l'Ukraine sur plus de 500 km, qui accueille le plus grand nombre de réfugiés : depuis le déclenchement de l'invasion russe le 24 février dernier, plus de 1,5 million de réfugiés sont entrés dans le pays, selon les garde-frontières de ce pays de l'Union européenne. Pour la seule journée de jeudi, ils ont enregistré 87.000 nouveaux arrivants.

L'ONU estime que quatre millions de personnes pourraient vouloir quitter l'Ukraine au cours des six premiers mois de l'offensive, et que le conflit pourrait aussi déplacer jusqu'à 6,7 millions de personnes à l'intérieur du pays, dont 4,3 millions auront besoin d'une aide humanitaire vitale.

Les autorités françaises estiment entre 50.000 et 100.000 le nombre de personnes qui pourraient gagner la France dans les prochaines semaines, alors que 7500 sont déjà arrivées.


Frédéric SENNEVILLE (avec AFP)

Tout
TF1 Info