Ukraine : une guerre sans fin

Les doutes des Américains sur une possible reconquête des territoires perdus par Kiev

Léa Coupau
Publié le 28 juin 2022 à 10h54
JT Perso

Source : TF1 Info

Selon CNN, le président américain Joe Biden et la Maison Blanche perdraient confiance.
Ils doutent que l'Ukraine puisse un jour reprendre tous les territoires perdus depuis le début du conflit.

La Maison Blanche perd-elle confiance ? C'est du moins ce qu'indique la chaîne américaine CNN, alors que s'enchaînent ces derniers jours les sommets internationaux, où la question de l'Ukraine est sur toutes les lèvres. Des responsables américains ont, en effet, indiqué à nos confrères croire de moins en mois au fait que Kiev pourra un jour reprendre les terres qu'elle a perdues au profit de la Russie. Notamment dans le Donbass où l'armée de Vladimir Poutine continue de bombarder à une cadence infernale.

Une autre définition de la victoire ?

Cette évaluation pessimiste ne signifie toutefois pas "que les États-Unis prévoient de faire pression sur Kiev pour qu'elle fasse des concessions territoriales formelles à la Russie afin de mettre fin à la guerre", abondent les conseillers de Joe Biden à CNN. Mais il est possible que les autorités ukrainiennes "doivent revoir leur définition de victoire", en tenant en compte d'une réduction "de manière irréversible" du pays, appuient ces derniers.

Face aux membres du G7, Volodymyr Zelensky a annoncé, lundi, espérer une fin du conflit d'ici à la fin de l'année, redoutant l'allongement de ce dernier. Sa "capacité" à reprendre ses territoires "dépend en grande partie, sinon entièrement, du soutien que nous leur apportons", a précisé un membre du Congrès à CNN. Ce début de semaine, Washington a indiqué préparer l'achat des systèmes Nasams avant de le livrer aux autorités ukrainiennes. De son côté, la France a confirmé envoyer des véhicules de transports blindés, en plus de nouveaux canons Caesar, aux forces de Kiev.

Lire aussi

Tout le monde n'est toutefois pas inquiet. Comme l'indique CNN, certains responsables croient "à nouveau" aux forces ukrainiennes pour tromper les pronostics, comme elles l'ont déjà fait en début de conflit.


Léa Coupau

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info