Ukraine : onze mois de guerre

Guerre en Ukraine : pour une livraison de chars Leclerc "rien n'est exclu", déclare Emmanuel Macron

Publié le 22 janvier 2023 à 20h16
JT Perso

Source : TF1 Info

Emmanuel Macron a indiqué ce dimanche que rien n'était exclu quant à la livraison de chars lourds Leclerc, à l'occasion d'une conférence de presse conjointe avec le chancelier Olaf Scholz.
Le chef de l'État a cependant avancé une série de conditions qui doivent être étudiées.

La France n'exclut pas de livrer des chars de combat lourds Leclerc à l'Ukraine pour la soutenir dans sa guerre contre la Russie, a déclaré dimanche Emmanuel Macron au côté du chancelier Olaf Scholz, alors que Kiev réclame des chars, notamment à l'Allemagne qui détient la clé de la livraison de chars Leopard 2 par plusieurs pays européens.

"Pour ce qui est des Leclerc, j'ai demandé au ministre des Armées d'y travailler. Rien n'est exclu et cela s'apprécie en effet collectivement", a déclaré le président français. "Trois règles sont étudiées", a-t-il précisé : "Que cela ne soit pas escalatoire ; que cela puisse apporter un soutien réel et efficace à l'Ukraine, (...) en regardant à quel moment ce matériel puisse être utilisé. Et enfin, que cela n'affaiblisse pas nos propres capacités de défense."

Lire aussi

De son côté, Olaf Scholz, interrogé quant à lui sur les Leopard, a déclaré que "la manière dont nous avons agi par le passé est toujours étroitement coordonnée avec nos amis et alliés et nous continuerons à agir en fonction de la situation concrète".


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info