Ukraine : onze mois de guerre

VIDÉO - Invasion russe : "Poutine a sous-estimé à la fois la nation ukrainienne et l'Occident"

TD
Publié le 2 novembre 2022 à 10h17
JT Perso

Source : L'Invité Politique

Invitée de LCI mercredi, la journaliste spécialiste de la Russie Laure Mandeville estime que le dirigeant russe a commis une série d'erreurs.
À ses yeux, il n'a pas suffisamment pris au sérieux la capacité de révolte de l'Ukraine et le soutien que pourrait lui apporter l'UE.
Une défaite russe lui semble à l'avenir inévitable.

L'issue du conflit en Ukraine demeure toujours aussi incertaine, mais certains observateurs peinent à envisager que la Russie puisse parvenir à ses fins, devant la résistance de l'armée ukrainienne et de son peuple. Invitée de la matinale de LCI ce mercredi, la journaliste du Figaro et spécialiste de la Russie Laure Mandeville estime que le Kremlin a multiplié les erreurs d'appréciation, en tablant sur une victoire aisée en Ukraine. 

"Il était évident pour moi que l'Ukraine allait résister", confie-t-elle. Pour Poutine, ce projet "était quasi viscéral : s'il s'engageait dans cette aventure absolument folle, contrairement à ce qu'il pensait, ça allait durer". Aujourd'hui, Laure Mandeville a le sentiment que Poutine "s'est enfermé dans un véritable piège, ayant sous-estimé à la fois la nation ukrainienne à laquelle il n'a jamais cru, et en sous-estimant l'Occident". Ce dernier, "malgré tous ses atermoiements et ses aveuglements", malgré le "désastre stratégique de son incapacité à comprendre la menace russe", a finalement "serré les rangs pour faire face et donc a opposé avec l'Ukraine une opposition à l'armée russe".

Dans le même temps, la reporter rappelle les faiblesses de l'armée russe, qui souffre d'équipements vieillissants et qui se voit renforcée par des citoyens mobilisés parfois contre leur gré. Ce conflit "va durer le temps que la défaite russe" survienne, glisse la spécialiste, "car je pense que ça se terminera par une défaite".


TD

Tout
TF1 Info