EN IMAGES - D'importants feux de forêt touchent le Chili, l'état d'exception déclenché

par TD avec AFP
Publié le 3 février 2024 à 10h06, mis à jour le 5 février 2024 à 18h06

Source : JT 13h WE

Les autorités chiliennes ont déclenché l'état d'exception en marge de violents feux de forêt qui touchent le pays.
Des centaines de logements sont évacués et plus d'une dizaine de morts déjà redoutés.
Le Chili fait face en ce moment à une canicule, accentuée par le phénomène climatique El Niño.

Au Chili, les secours s'activent ce samedi afin de lutter contre de violents feux de forêt qui s'étendent dans des régions touristiques. Une dizaine de morts sont redoutés, tandis que les autorités ont décrété vendredi l'état d'exception.

Des centaines d'évacuations

En raison des incendies, un nuage de fumée a recouvert la célèbre station balnéaire de Vina del Mar (centre), située le long de la côte Pacifique, dans la région de Valparaiso. Des feux qui se rapprochent dangereusement de centaines d'habitations et conduisent les secours à procéder à des évacuations forcées.

JAVIER TORRES / AFP

Les pompiers sont évidemment mobilisés en nombre et luttent sans relâche depuis vendredi contre une dizaine de foyers dans les régions de Valparaíso et O'Higgins dans le centre, mais aussi de Maule, Biobío, La Araucanía et Los Lagos, dans le sud. Malgré l'engagement des soldats du feu, les feux auraient déjà fait plusieurs victimes. La représentante de l'État dans la région de Valparaiso, Sofía Gonzáles Cortés, a évoqué "des informations préliminaires faisant état de plusieurs personnes décédées, environ une dizaine". 

Face à l'ampleur des incendies, le président chilien Gabriel Boric a décrété l'état d'exception. Il s'agit, explique-t-il, de "disposer de tous les moyens nécessaires" face à la progression des feux. "Toutes les forces sont déployées dans ce combat", a-t-il assuré sur les réseaux sociaux. Une réunion des services de secours est programmée samedi matin pour dresser un premier bilan de la situation.

JAVIER TORRES / AFP

Dans la seule région de Valparaiso, l'office national des forêts chilien rapporte que le feu a dévoré plus de 7000 hectares, insistant sur l'"évolution extrême" de l'incendie.

L'embrasement des forêts chiliennes intervient alors que le pays souffre d'une canicule. Selon les spécialistes, cette dernière résulte du phénomène climatique El Niño, qui touche actuellement le cône sud de l'Amérique latine. Après le Chili et la Colombie, la vague de chaleur menace dans les prochaines jours l'Argentine, le Paraguay et le Brésil.

JAVIER TORRES / AFP

TD avec AFP

Tout
TF1 Info