Bousculade mortelle dans un stade de football en Indonésie

Indonésie : un match tourne au drame

Publié le 2 octobre 2022 à 20h05
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le 1er octobre, des milliers de supporters de foot ont envahi le stade de Kanjuruhan, en Indonésie, par mécontentement de la défaite de leur équipe.
Le mouvement de foule a tourné au drame, 125 personnes en sont mortes et la police est montrée du doigt.

Pour ces supporters, c'est une défaite inacceptable face à leur grand rival. Le soir du 1er octobre, à la fin d'un match de football en Indonésie, des milliers de supporters envahissent le terrain, pour en découdre avec leurs propres joueurs et ceux de l'équipe adverse, escortés dans les vestiaires.

Les forces de l'ordre répliquent avec des gaz lacrymogènes en grande quantité et des coups de matraques. Selon le chef de la police, c'est en réponse aux décès de deux policiers dans les affrontements. Pris dans les mouvements de foule, des supporters chutent et sont piétinés sur le sol ou écrasés contre les grilles. Il y a eu des dizaines de blessés et de morts dans l'enceinte sportive et sur le trajet des hôpitaux de la ville de Malong.

Dans ce chaos, il est difficile de définir le nombre exact de victimes. Les autorités indonésiennes ont reconnu des erreurs en comptant deux fois certaines personnes. Le dernier bilan fait état de 124 morts. Le peuple indonésien réclame des sanctions à l'encontre de la police qui est pointée du doigt.

TF1 | Reportage C. Abel, D. Xainte, E. Fauret


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info