À Las Vegas, d'anciens pilotes de chasse vous proposent de vous glisser dans la peau de Tom Cruise.
Cela coûte un peu cher, mais l'adrénaline est assurée.
Une équipe de TF1 a embarqué pour ce baptême de l'air d'un nouveau genre.

Ça commence comme un vol de tourisme classique, mais tout à coup, tout s'accélère. Dans un aéroport de Las Vegas, les clients viennent de loin pour s'essayer au combat aérien. Dès l'entrée, les références au film Top Gun sautent aux yeux. Maverick est bien sûr le surnom du personnage joué par Tom Cruise. Celui de Richard Coe, le patron de l'entreprise Sky Combat Ace, c'est Tex. Mais sa carrière de pilote de chasse n'est vraiment pas du cinéma, comme il l'explique dans le reportage de TF1 ci-dessus.

Pas de F-16 ou de Rafale, mais un des avions de voltige les plus performants au monde. Une machine capable d'encaisser des forces de 10G, soit plus que la plupart des avions de chasse actuelle. Parmi les pilotes instructeurs, capables de le manier, un Français de 30 ans, Axel Le Gras, qui répond au nom de code de "Guillotine".

Je vais le descendre !
Caroline Vye

À l'heure du dernier briefing des clients, Axel explique l'objectif de la manœuvre : "Une fois que vous aurez les commandes, vous devrez tout faire pour vous retrouver derrière et abattre l'autre". Caroline Vye, cliente de "l'expérience Top Gun", confie : "Mon père a longtemps voulu être pilote de chasse. Il m'a toujours beaucoup parlé de ça. Je pense que je vais passer un super moment". Caroline ne connaît absolument pas son adversaire du jour, un client prénommé Walt. Pourtant, elle en est sûre : "Je vais le descendre !"

Les hostilités commencent tout de suite avec la reproduction d'une scène clé de Top Gun, quand Tom Cruise se colle à l'avion ennemi pour lui adresser un doigt d'honneur. Les instructeurs s'occupent de la manœuvre... et Caroline se charge du geste. C'est parti pour un combat aérien rapproché. Le but est de virer le plus sec possible pour réussir à garder l'adversaire dans son viseur.

À ce moment-là, c'est bien le client qui prend les commandes, même sans aucune expérience de pilotage, et tire sur l'autre. Les bruits de canon sont factices, mais les violences de la manœuvre et la proximité du sol sont réelles, surtout pendant ce bombardement en rase-mottes. Un vol périlleux au ras des falaises est un dernier clin d'œil à Top Gun. Et même les pilotes se mettent à jouer la comédie. Sans rancune entre les deux adversaires qui auront déboursé 2 400 euros pour avoir été, le temps d'un vol, des combattants du ciel.


La rédaction de TF1info | Reportage : Matthieu Derrien, Sophie Vignon

Tout
TF1 Info