Inondations en Belgique : six mois après, des villes toujours marquées

TF1 | Reportage S. Hembert, G. Dolobette
Publié le 13 janvier 2022 à 20h19, mis à jour le 14 janvier 2022 à 15h53

Source : JT 20h Semaine

REPORTAGE - En juillet 2021, de fortes inondations ont fait 38 morts, des centaines de sinistrés et des dégâts gigantesques en Belgique dans la province de Liège. Six mois plus tard, quelle est la situation sur place ? Une équipe de TF1 y est retournée.

À Pepinster, on a l'étrange impression que les inondations ont eu lieu il y a quelques jours seulement. Or, c'était il y a six mois, mais les dégâts sont considérables, comme le montre la vidéo en tête de cet article. On y voit des carcasses de voitures et de nombreuses maisons éventrées. La plupart seront d'ailleurs détruites. "Je suis dans une procédure pour racheter, au nom de la commune, ces bâtiments pour pouvoir repartir d'une feuille blanche dans la zone concernée. L'idée serait de faire un espace verdoyant et arboré le long de la Vesdre", explique Philippe Gaudin, maire de Pepinster (Belgique).

À l'époque, la Vesdre, la rivière qui traverse la ville, était devenue est un torrent arrachant tout sur son passage. Nous avions d'ailleurs filmé la place de Pepinster transformée en lac. Aujourd'hui, on y trouve des préfabriqués qui hébergent les commerçants qui ont tout perdu comme Séverine Pittie, fleuriste ou Christian Xhaflaire, opticien. Ils gardent toujours le sourire malgré tout.

Et puis, vous vous souvenez certainement de la bande d'autoroute abandonnée où les autorités avaient stocké à l'époque 100 000 tonnes de déchets. Aujourd'hui, tout est déblayé ou presque. Il reste à peine 10 000 tonnes à trier. Les spécialistes ont calculé que les travaux de réhabilitation pourraient prendre plus de cinq ans. Et le coût de cette catastrophe est estimé à au moins trois milliards d'euros. Des inondations qui ont causé la mort de 38 personnes en Belgique.


TF1 | Reportage S. Hembert, G. Dolobette

Tout
TF1 Info