Les intempéries continuent de frapper la région d'Émilie-Romagne en Italie.
Pour garder espoir, les bénévoles mobilisés pour nettoyer la boue des infrastructures se réunissent pour chanter.
"Romagna Mia" est devenu leur hymne.

C'est leur façon de garder espoir. Alors que les pluies continuent de frapper la région italienne d'Émilie-Romagne, dans le nord-est du pays, des communes sont entièrement inondées et des centaines de glissements de terrain ont rendu les routes impraticables. Pour garder le moral, les sinistrés et bénévoles se réunissent régulièrement, pendant quelques minutes, pour chanter et danser dans les rues. 

Couverts de boue, ils chantent notamment la mélodie "Romagna Mia" de Raoul Casadei sortie en 1974 et qui est devenue la chanson de soutien aux personnes qui enlèvent la boue des maisons pendant des heures. "Entendre cette chanson dans les rues est une grande fierté", a commenté le fils de l'artiste auprès de La Repubblica. Il indique aussi qu'il compte, avec la région, organiser "un grand concert" pour collecter de fonds pour les sinistrés. 

36.000 déplacés

Plus de 36.000 personnes ont dû quitter leur logement en raison des inondations et 14 personnes sont mortes, a annoncé ce samedi la région. Les autorités ont prolongé l'alerte météo jusqu'à dimanche soir. La Première ministre Giorgia Meloni, elle, a quitté prématurément le sommet du G7 à Hiroshima au Japon pour rentrer en Italie et faire face à la crise.

Selon le maire de Bologne, il faudra "des mois et dans certains endroits peut-être des années" pour reconstruire les routes et infrastructures endommagées. 


Emilie ROUSSEY

Tout
TF1 Info