Depuis le début de l'invasion russe, plus d'1,2 million de personnes ont déjà fui l'Ukraine.
La plupart tentent de rejoindre la Pologne qui partage plus de 500 km de frontière avec l'Ukraine.

D'habitude, la gare centrale est plutôt calme, mais depuis une semaine, elle accueille bien plus que des voyageurs. Elle est l'un des centres de prise en charge des réfugiés à Varsovie comme Lisa qui a fui l'Ukraine avec sa fille Ana. Ces femmes ont tout laissé derrière elles, leurs maris, mais aussi un métier. Irina par exemple travaillait dans une banque.

Face à ce désarroi, c'est tout un pays qui se mobilise. Evelyna, hôtesse de l'air, est aussi bénévole, et elle voit la mobilisation s'intensifier, notamment via les réseaux sociaux. Sur son site, il y a un demi-million de bénévoles et des nouveaux arrivent chaque minute. Les Polonais jettent toutes leurs forces dans l'accueil des réfugiés ukrainiens, une solidarité puissante qui est accompagnée d'une crainte, que dans cinq ou dix ans, la Pologne subisse le même sort que l'Ukraine.

TF1 | Reportage F. Agnès - Q. Danjou


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info