Iran : la révolte du voile

VIDÉO - Iran : après 50 jours de manifestations, le mouvement de contestation semble s'intensifier

TF1info | Vidéo TF1 : J. Cressens, W. Wuillemin
Publié le 6 novembre 2022 à 10h00
JT Perso

Source : JT 20h WE

Depuis 5 semaines, le mouvement de contestation en Iran enfle et résiste à la répression.
Il ne s’agit plus uniquement du droit des femmes à enlever leur voile.
Les opposants n’hésitent désormais plus à s'attaquer frontalement au régime.

La police iranienne recule face aux jets de pierre des manifestants, comme le montre une vidéo que l'on peut retrouver dans le sujet de TF1 en tête d'article. C’est une scène inédite au pays des mollahs, qui pourtant se répète dans plusieurs villes, depuis quelques jours. Les symboles de l’État sont pris directement pour cible. Ici, un bâtiment gouvernemental, là un poste de police près de Téhéran. La révolte s’intensifie et s’élargit : désormais, elle concerne tout le pays.

On veut que l'Iran soit un pays libre et démocratique, le plus vite possible

Un militant iranien

Quant aux revendications, elles ne portent plus seulement les droits des femmes, selon un militant que nous avons joint par téléphone. "La peur a disparu, et on sait exactement pourquoi on fait cela", explique-t-il, "on veut que l'Iran soit un pays libre et démocratique, le plus vite possible". Les manifestants s'en prennent même aux effigies du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, omniprésentes dans le paysage visuel des Iraniens. Des gestes lourdement sanctionnés en temps normal, et qui se multiplient. Les insurgés défient aussi directement les mollahs, ces chefs religieux jusqu’ici intouchables. 

Lire aussi

La colère des manifestants a été renouvelée par la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux. On y voit un homme être tabassé par un groupe de policiers anti-émeutes, dans une rue de Téhéran, en marge d'une manifestation. L'un d'entre eux lui roule même dessus à moto, avant qu'un autre ne l'achève d'une balle. Malgré les ripostes à balles réelles qui ont déjà fait au moins 277 morts, les manifestations se poursuivent sans faiblir, bien au contraire.


TF1info | Vidéo TF1 : J. Cressens, W. Wuillemin

Tout
TF1 Info