Le 20h

Italie : après le glissement de terrain, la course contre la montre pour tout déblayer

TF1 | Reportage Louise Malnoy, Lorenza Pensa
Publié le 29 novembre 2022 à 10h05
JT Perso

Source : Le JT

En Italie, les opérations de sauvetage se poursuivent deux jours après les glissements de terrain sur l'île d'Ischia.
Le dernier bilan fait état d'au moins huit morts et de quatre disparus.
Les sauveteurs doivent travailler vite : de nouvelles pluies sont attendues dans trois jours.

La catastrophe a laissé des trous béants dans la montagne et engloutit une trentaine de maisons. Les pompiers peinent à localiser les derniers disparus. Un peu plus bas, il est impossible de pénétrer dans le quartier de Casamicciola sans bottes. Une femme tente de rejoindre l'hôtel où elle travaillait jusqu'à peu pour aider au nettoyage. À l'intérieur, une armée de volontaires chasse la marée de boue.

Lire aussi

À l'extérieur, la Protection civile tente d'organiser les opérations malgré les obstacles. "Ce n’est vraiment pas simple d'arriver jusqu'ici. Ici, la concentration urbaine est dense avec des artères, des rues très étroites. C'est très difficile d'accéder à certaines rues. Donc notre travail est compliqué pour retirer la boue et les débris. Nos camions ne peuvent pas passer", affirme Claudia Campobasso, dirigeante de la Protection civile.

Des riverains encore coincés chez eux

Les pompiers sont seulement armés de pelle pour tenter de libérer un passage. "Il y a une dame qui est bloquée chez elle depuis samedi matin et elle doit sortir pour avoir des soins médicaux", explique un pompier. Et il faut faire vite, tout doit être évacué avant le prochain épisode pluvieux, prévu à Ischia dans trois jours.


TF1 | Reportage Louise Malnoy, Lorenza Pensa

Tout
TF1 Info