Malgré la flambée des prix de l'énergie en Europe, il y a une région où les habitants ne paient rien.
À la Basilicate, au sud de l'Italie, le sous-sol est riche en gaz.
Tout le monde en profite, malgré les conséquences écologiques.

Pour comprendre la facture de gaz, il n'a pas besoin d'être fort en mathématiques. Dans la région de la Basilicate, il est tout simplement gratuit. Depuis trois mois maintenant, Alessandro reçoit tout de même une facture, mais le montant est de zéro euro. Eau chaude, radiateur... Leur économie est estimée à 300 euros par mois.

Située au sud de l'Italie, cette région peut se permettre d'offrir le gaz car il est extrait sur ses terres. Gaz, pétrole... La région rassemble les plus grands gisements terrestres d'Europe. La vallée compte au total 24 puits d'extraction. Depuis plus de 20 ans, elle prélève 24 heures sur 24, sept jours sur sept, les précieux hydrocarbures enfouis à plus de trois kilomètres de profondeur. Chaque jour, l'usine expédie 50.000 barils de bruts et 2,7 millions de mètres cubes de gaz prêts à être utilisés.

Ce chiffre représente environ 30 % de la production italienne. Avec la crise énergétique qu'on traverse actuellement, ces ressources naturelles sont vraiment une richesse pour la Basilicate et tout le territoire. Face à la zone d'exploitation, la commune de Viggiano se frotte les mains. Les taxes payées par les compagnies remplissent les caisses de la mairie.


TF1 | Reportage M. Poissonet, Q. Danjou, M. H. Maisonhaute

Tout
TF1 Info