Intempéries : le "medicane", ce rare cyclone méditerranéen qui va déferler sur la Sicile

La rédaction de LCI
Publié le 29 octobre 2021 à 7h27
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

INTEMPERIES - La Sicile, qui affronte depuis dimanche de fortes précipitations ayant causé des inondations, se préparait jeudi à affronter son deuxième cyclone. En l'occurrence un "medicane", baptisé Apollo, comparable à un cyclone tropical.

La Sicile face aux intempéries. Après avoir subi de fortes précipitations ayant causé des inondations, la région du sud de l'Italie se prépare à affronter ce jeudi son deuxième cyclone, baptisé "Apollo", en l'espace d'une semaine. Un cyclone un peu particulier, puisqu'il s'agit d'un "medicane".

Peu courants mais récurrents, le "medicane " - contraction de "mediterranean hurricane" - est une dépression qui se creuse sur le domaine méditerranéen. Elle prend alors les caractéristiques d'un système tropical : une tempête ou un cyclone tropical, selon son intensité, précise Météo France.

"Les mécanismes de formation sont similaires à ceux des cyclones"

Ces grosses dépressions peuvent se former quand la mer est au plus chaud, à la fin de l'été, provoquant tempêtes et fortes précipitations. Leur fréquence risque de s'intensifier avec le réchauffement des mers induit par le changement climatique, selon les experts.

"Les mécanismes de formation sont similaires à ceux des cyclones : dans une masse d'air instable, ces dépressions sont alimentées en énergie par les eaux chaudes de la Méditerranée. La très forte convection va contribuer à creuser la dépression. Leur genèse cependant est différente", selon Météo France.

Déjà trois morts en Sicile

Trois personnes sont déjà mortes en Sicile lors des pluies torrentielles et des coulées de boue qui ont frappé depuis ce week-end la région de Catane, la deuxième ville de Sicile. Les habitants de cette ville côtière du sud-est de l'île se préparaient jeudi à un nouvel épisode d'intempéries.

Lire aussi

Selon Antonio Navarra, météorologue et président du centre Euro-méditerranéen sur le changement climatique, cité mercredi par le journal Il Corriere della Sera, la Sicile, qui a aussi battu des records de chaleur cet été, se trouve au centre d'événements météorologiques extrêmes. "Nous essayons de comprendre si avec le changement climatique ces phénomènes vont devenir plus intenses et si leur nature changera avec l'accroissement de leur fréquence", a-t-il expliqué.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info