Une nonagénaire a pu être sortie vivante des décombres de sa maison au Japon.
Elle a survécu pendant 5 jours après le séisme qui a frappé le centre du Japon le 1er janvier.
Les opérations de secours continuent, mais sont rendues plus ardues dimanche par des chutes de neige.

Cinq jours après l'effroyable séisme qui a secoué le centre du Japon, l'espoir anime toujours les proches des 222 personnes portées disparues. D'autant plus que ce samedi 6 janvier, une nonagénaire a pu être sortie des décombres... en vie. La femme a été retrouvée vivante dans les débris de sa maison effondrée à Suzu, à la pointe de la péninsule touchée de plein fouet par cette catastrophe qui a fait au moins 126 morts.

Elle était toujours "consciente"

Lorsqu'elle a été retrouvée, la femme était toujours consciente. Selon la chaîne de télévision publique NHK, la nonagénaire pouvait même répondre clairement aux questions des secouristes. "Tenez bon !", lui criaient des secouristes sous la pluie, dans une vidéo tournée par la police et diffusée par des médias locaux. "Tout va bien se passer !", "restez positive". La femme a ensuite été emmenée à l'hôpital pour y être soignée. 

Un message d'espoir envoyé par les autorités japonaises aux proches des 222 personnes qui restent portées disparues, principalement dans les villes de Wajima et Suzu. Il faut dire que les secouristes poursuivent leurs efforts pour secourir les personnes toujours portées disparues et isolées en raison des routes endommagées par le séisme, et acheminer vivres et équipements aux personnes réfugiées. 

Toutefois, six jours après le tremblement de terre de magnitude 7,5 qui a ravagé la péninsule de Noto, les opérations de secours sont rendues plus ardues ce dimanche. Les conditions météorologiques devraient en effet se dégrader sur place, avec de la pluie et de fortes chutes de neige attendues par endroits, l'agence météo japonaise alertant aussi sur les risques d'hypothermie. De nouveaux glissements de terrain dus aux précipitations sont également à craindre et le verglas devrait encore compliquer la circulation sur les voies endommagées par le séisme.


F.S.

Tout
TF1 Info