Jeux vidéo : la Chine limite drastiquement le temps de jeu des mineurs

LT
Publié le 1 septembre 2021 à 11h10, mis à jour le 1 septembre 2021 à 11h22
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

RESTRICTIONS - Le gouvernement chinois interdit depuis lundi aux moins de 18 ans de jouer aux jeux vidéo en ligne plus de trois heures par semaine, afin de lutter contre l’addiction des jeunes.

Après le contrôle parental, le contrôle étatique. La Chine a annoncé ce lundi qu’elle interdisait aux moins de 18 ans de jouer en ligne au-delà de trois heures par semaine. Objectif affiché : lutter contre l’addiction des jeunes. De quoi bouleverser le quotidien de Schön et son petit frère, deux adolescents qui avaient l'habitude de s'adonner à cette activité jusqu'à quatre heures par jour. Désormais, comme on peut le voir dans le reportage de TF1 en tête d'article, un message bloquant l'accès s'affiche sur leur écran au bout d'une heure.

Le régulateur de l’audiovisuel, de l’édition et de la radiodiffusion n'autorise en effet dorénavant les moins de 18 ans à ne jouer qu’entre 20 et 21 heures les vendredi, samedi et dimanche exclusivement. En revanche, pendant les vacances scolaires, ils auront droit à une heure de jeu chaque jour. Pour réguler cette utilisation, en Chine les joueurs sont fichés dès leur inscription au jeu. Ils doivent ainsi fournir d'emblée leur numéro de carte d'identité et leur nom. Un dispositif permet alors de vérifier l'âge de la personne et le temps passé par jour sur le jeu. 

"Un opium mental"

Ce n’est pas la première restriction du pays vis-à-vis des jeux vidéo. Invoquant une possible baisse de la vision et des résultats scolaires, un manque d’activité physique ou encore un risque d’obésité infantile et de dépendance, la Chine interdisait déjà aux mineurs de jouer en ligne de 22h à 8h. 

Chine : les gamers sous surveillanceSource : TF1 Info
JT Perso

Début août, un journal gouvernemental avait jugé que les jeux vidéo étaient devenus "un opium mental", référence à l’expression de Karl Marx pour dénoncer l’emprise de la religion sur le peuple. L’article épinglait Tencent, le poids lourd du secteur, et son populaire jeu en ligne multijoueurs "Honor of Kings", qui compte plus de 100 millions d’utilisateurs quotidiennement. 

Lire aussi

Sous la pression, le groupe Tencent, qui imposait déjà des limitations de temps de jeu et la reconnaissance faciale pour empêcher aux mineurs de jouer la nuit, a pris de l’avance en imposant déjà une limite d'une heure par jour aux moins de 18 ans.  En Chine, les jeux vidéo représentent une importante manne financière : ils ont généré 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires rien qu’au premier semestre 2021. 


LT

Tout
TF1 Info