Aux États-Unis, c'est la neige, mais surtout le froid polaire qui paralyse le quart nord-est du pays.
Le blizzard s'est abattu sur l'Iowa avec des températures de moins de 40 degrés.

Depuis mercredi 10 janvier, la tempête Jerry sévit dans tout le centre et le nord-est des États-Unis. La neige et le blizzard compliquent les conditions de circulation et paralysent la vie de plusieurs États, et notamment l'Iowa qui doit organiser, lundi, le premier grand rendez-vous électoral en vue de la présidentielle de novembre. Certaines villes de ce territoire ont vu tomber jusqu'à 40 cm de neige. Si l'épisode semble être désormais terminé, c'est le froid polaire qui inquiète désormais les autorités avec des températures ressenties qui pourraient descendre jusqu'à -42°C.

Un froid qui laisse craindre des coupures de courant d'ampleur. "Le courant a été coupé à quatre reprises jeudi", s'inquiète un résident de Saint-Joseph, dans l'État du Missouri, dans le reportage en tête de cet article. Des températures glaciales qui devraient durer au moins jusqu'en milieu de semaine prochaine. Un répit de courte durée pour les habitants du nord-est, puisque la région pourrait être balayée par une autre tempête de neige dans les jours qui suivent.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info