Deux attentats explosifs coordonnés ont eu lieu sur l'aéroport de Kaboul. Plusieurs personnes ont été tuées. Les attentats n'ont pas encore été revendiqués.

Leurs vêtements sont maculés de sang. Certains ont reçu des impacts dans le dos, le thorax, sur la tête. Et pourtant, c'est presque sans un bruit, sans aucun mouvement de panique que les victimes tentent d'échapper au pire. Personne pour les aider, ils se rendront à l'hôpital à pied ou transportés par des amis, des voisins. Les rares ambulances peinent à circuler.

À cette heure, il est difficile de dresser un bilan sur le nombre de blessés et de morts. Mais les ballets incessants de brancards aux urgences laissent penser qu'il pourrait y avoir de nombreuses victimes. Un homme s'en sort avec une légère blessure au bras, il nous décrit l'explosion : "Ca s'est produit juste à l'extérieur de l'aéroport, tout près du canal".

Il est environ 15h30 (heure française) lorsque la première détonation retentit à proximité d'Abbey Gate, l'une des trois portes d'accès à l'aéroport. La seconde explosion survient quelques minutes plus tard, devant le Baron Hotel, connu pour être fréquenté par des ressortissants occidentaux. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info