À chaque voiture qui passe, c'est l'espoir de l'apercevoir, Charles III, leur nouveau roi. Et certains l'attendent depuis longtemps.

À 72 ans, Margareth le sait, c'est un moment historique et ça vaut bien une nuit blanche. "Nous aimions la reine, et nous allons aimer notre roi", lance-t-elle. Et elle n'est pas la seule, les plus fervents fans de la famille royale se sont réunis au pied du palais Saint James. Sarah, par exemple, a parcouru 200 kilomètres.

Pour tenter d'apercevoir le prochain roi, il va falloir jouer des coudes. La preuve, la file d'attente est interminable. À croire qu'une bonne partie du royaume s'est donné rendez-vous ici. L'occasion pour certains de faire des rencontres impromptues. Ces deux vieux amis ne s'étaient plus vus depuis dix ans, de quoi faire passer le temps en attendant de saluer le nouveau roi. C'est un moment pour lequel une Londonienne a tout prévu en apportant un tabouret.

Dans la foule, il y a beaucoup de drapeaux du Royaume-Uni aussi. Malgré le deuil, les Britanniques sont bien décidés à célébrer leur nouveau roi. Mais accueillir un nouveau chef d’État nécessite de prendre de nouvelles habitudes. Ils ont encore quelques semaines pour se préparer. Le couronnement de Charles III est prévu dans les prochains mois.

TF1 | Reportage C. Diwo, L. Lassalle


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info