Guerre en Ukraine : pour les civils, la fuite ou le chaos

VIDÉO - L'émouvant sauvetage des animaux d'Ukraine

xainte
Publié le 1 avril 2022 à 16h47
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La fondation ADA a sauvé plusieurs centaines d'animaux ukrainiens depuis le début de la guerre.
Les animaux arrivent dans une clinique temporaire à la frontière polonaise, épuisés, blessés et traumatisés.
L'objectif est de les soigner et les faire adopter dans d'autres pays.

Depuis le début de l'offensive russe, des vétérinaires polonais de la fondation ADA, aidés de bénévoles, travaillent sans relâche pour soigner les animaux domestiques en provenance d'Ukraine. Ceux-ci arrivent en flux continu, très affaiblis ou blessés, quand ce n'est pas les deux, à la clinique temporaire installée dans la commune de Przemyśl, en Pologne, à seulement une demi-heure de route de la frontière ukrainienne. 

400 animaux soignés

Dans ce lieu, les bénévoles s'occupent des animaux appartenant à des réfugiés en transit, mais aussi de bêtes directement récupérées en Ukraine par des associations de défense des animaux, lors d'opérations de sauvetage compliquées et souvent risquées. Comme l'explique le Dr Jakub Kotowicz, vétérinaire en chef de la clinique de Przemyśl, les chiens et chats sont en situation d'errance en Ukraine, ils leur parviennent "épuisés, avec des blessures par balles, des fractures osseuses, et c'est pourquoi il est si important d'offrir de l'aide le plus près de la frontière et le plus rapidement possible." À ce jour, environ 400 animaux ont été soignés. 

"Une plaque tournante "pour l'adoption des animaux de compagnie

Ceux qui nécessitent des soins plus longs sont gardés sur place, les autres sont répartis dans les pays tiers. Mi-mars, 50 des 80 chats du centre ont ainsi pu rejoindre de nouveaux maîtres en Allemagne. Selon le Dr Jakub Kotowicz, la clinique agit comme "une plaque tournante" pour l'adoption de ces animaux de compagnie, aidée par la formidable mobilisation d'associations très actives sur les réseaux sociaux et la solidarité des pays voisins. 

Si la fondation ADA a tout ce qu'il faut en nourriture dans sa clinique, elle est toujours à la recherche de matériel médical et de fonds pour payer les transports afin de poursuivre son travail, car des milliers d'autres animaux sont toujours en détresse en Ukraine. 


xainte

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info