Une autre épreuve commence pour les survivants du séisme au Sud-Est de la Turquie.
En plein hiver, les températures sont négatives et les hébergements d'urgence ne sont toujours pas arrivés.
Des familles entières vivent dans des tentes de fortune.

La neige s'est invitée dans leur calvaire. Sans toit depuis maintenant trois jours, parents, enfants et grands-parents partagent une tente de fortune. Il fait -7 degrés, et -15 la nuit, à Goksun, dans la province de Kahramanmaras en Turquie.

"On a très froid, il neige sans cesse. Le soir, à l'intérieur, on est entassés, on ne peut pas tous dormir allongés. Maintenant on attend que l'État nous donne une vraie tente. Certains rescapés ont pu partir dans une autre ville, mais, nous, on n'a pas les moyens", raconte une grand-mère rescapée. Depuis le séisme, leur maison menace de s'effondrer. 

Malgré la fragilité de la maison, un homme âgé continue de couper du bois au sous-sol. Il faut chauffer la tente et faire des réserves pour les semaines à venir. Partout autour, on peut voir les restes des habitations qui n'ont pas résisté. Ils ont perdu huit voisins dans la catastrophe, eux, s'efforcent désormais de survivre.


La rédaction de TF1info | Reportage Sophie Chevallereau, Romain Reverdy

Tout
TF1 Info