Les Matins LCI

L'Ukraine dans l’UE : ce que ça changerait

Publié le 23 juin 2022 à 6h41, mis à jour le 23 juin 2022 à 14h58
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Ukraine est candidate officielle à l’Union européenne.
Une adhésion symbolique, ou cela peut-il vraiment changer la donne dans le conflit ?

Outre l’Ukraine et la Moldavie, il y a cinq candidats officiels à l’adhésion à l’Union européenne : l'Albanie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie et la Turquie. Il est à savoir que le temps entre la candidature et l’adhésion peut être de : six ans (Slovénie), huit ans (Croatie), ou plus, car il y a encore ceux en attente depuis : douze ans (Monténégro) et dix ans (Serbie).

La liste des critères qui pose des difficultés à l’Ukraine est longue. Parmi les points à considérer, il y a l’indépendance de la justice, la lutte contre la corruption, l’influence des oligarques dans l’économie et l’environnement.

En devenant candidate officielle, il y a une enveloppe à laquelle l’Ukraine va accéder : 14,1 milliards d’euros pour 2021-2027. Pourtant, sans l’être, le pays a déjà reçu le mois dernier neuf milliards d’euros (2022). Cette adhésion ne risque donc pas de changer ce qui se passe en ce moment sur le terrain, comme nous vous l'expliquons dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info