En Chine, après des semaines d'une chaleur écrasante dans plusieurs régions du pays, le sud-ouest est frappé par des pluies diluviennes.
Le pays dit redouter des "catastrophes naturelles" pour le mois de juillet exacerbées par des conditions météorologiques extrêmes.

Réfugié dans sa voiture, ce couple, que l'on voit dans la vidéo en tête de cet article, peut être emporté par les flots à tout moment. L'opération est périlleuse. Un drone leur fournit des gilets de sauvetage. Les habitants retiennent leur souffle. Un secouriste retenu par une corde parvient à rattraper in extremis la femme après avoir glissé. Le couple est finalement hors de danger.

Touchés par des pluies diluviennes, les cours d'eau du centre de la Chine se sont transformés en torrent, assez puissants pour détruire des immeubles. Toutes les routes ainsi que les plantations sont submergées. Dans de nombreuses villes, les intempéries ont provoqué des glissements de terrain, des habitations ont été détruites ou menacent de s'effondrer.

Plusieurs milliers de personnes ont dû être évacuées. Les rues ont disparu sous les eaux. Seuls quelques toits de voiture sont encore visibles dans un parking souterrain. 

Ces pluies "ont tué 15 personnes et causé la disparition de quatre autres", a rapporté mercredi l'agence officielle Chine nouvelle, citant les autorités locales. Le président chinois Xi Jinping a ordonné que les autorités "accordent la priorité" à la sécurité des personnes et des biens, selon Chine nouvelle. De tels propos du dirigeant chinois laissent présager d'une situation grave. Le ministère chinois de gestion des situations d'urgence a dépêché une équipe pour superviser les efforts d'aide aux sinistrés.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Sophie Chevallereau, Nicolas Bergot

Tout
TF1 Info