Dans la région de Naples en Italie, plusieurs séismes ont surpris les habitants avec une intensité jamais vue depuis 40 ans.
À Pouzzoles, des familles ont dû être évacuées et des écoles sont fermées ce mardi.

Un bref moment de panique à Pouzzoles. Ce lundi à 20 heures, la terre se met brièvement à trembler. Des grondements sourds se sont multipliés tout au long de la soirée. Partout, la même réaction, comme dans ce magasin où le vendeur décampe. Entre tous les rayons, des produits renversés par dizaines."Regardez ce désastre", commente un commerçant dans une vidéo amateur diffusée dans le 13H de TF1 en tête de cet article.

Inquiétude des scientifiques

Les Napolitains ont vécu ce lundi ce qu'on appelle un essaim sismique, le plus puissant de ces 40 dernières années dans la région des champs Phlégréens. Depuis, 150 séismes ont été recensés dans ce réseau tentaculaire de 72 volcans, qui gronde sous les pieds de 500.000 personnes et inquiète de plus en plus les scientifiques. "Le danger est réel. La question est de savoir quand anticiper une éventuelle éruption de sorte à pouvoir évacuer les gens à temps", alerte Samuel Auclair, ingénieur sismologue (Bureau de recherches géologiques et minières).  En clair, cet essaim sismique pourrait-il présager d'une éruption du Vésuve.

Dans un climat parfois tendu, 35 familles ont dû quitter leur logement soudainement et ne savent plus où aller. Des tentes sont montées pour accueillir les personnes qui ont peur de renter chez elle. Par précaution, toutes les écoles de Pouzzoles sont fermées ce mardi.


La rédaction de TF1 | Reportage Henri Dreyfus, Manon Bornet

Tout
TF1 Info