Le pape François va mieux après sa bronchite qui l'a contraint à rater la COP28

par T.A. avec AFP
Publié le 2 décembre 2023 à 18h05

Source : TF1 Info

Le pape François va mieux, après sa bronchite qui l'a contraint à renoncer à se rendre à la COP28 aux Émirats arabes unis.
"Le pape ne présente pas de fièvre et continue à suivre son traitement", indique le Vatican.
Le souverain pontife ne pourra cependant pas réciter la prière de l'Angélus en public dimanche.

Le pape François va mieux. Souffrant d'une bronchite depuis quelques jours, l'état de santé du souverain pontife "s'améliore". "Le pape ne présente pas de fièvre et continue à suivre son traitement", a précisé le Saint-Siège dans un communiqué. Alors qu'il devait se rendre aux Émirats arabes unis pour participer au sommet de la COP28 sur le climat, François avait finalement renoncé à faire le déplacement à Dubaï en raison de cette maladie.

Pas de prière en public dimanche

Le pape a toutefois dû renoncer à réciter la traditionnelle prière de l'Angélus en public place Saint-Pierre, prévue dimanche à Rome, "afin d'éviter de s'exposer à des sauts de température". Comme le week-end dernier, il va célébrer l'Angélus depuis sa résidence privée. La prière sera retransmise sur des écrans place Saint-Pierre, selon le Vatican.

Mercredi, le pape François est déjà apparu fatigué lors de sa traditionnelle audience générale hebdomadaire. Il a dû faire lire son texte par l'un de ses assistants. Lors de la conférence sur le climat de l'ONU, c'est son numéro 2, le cardinal secrétaire d'État Pietro Parolin, qui l'a remplacé pour prononcer son discours. Le responsable a appelé à "un tournant" en vue de parvenir "à une accélération décisive de la transition écologique".

Le pape, qui aura 87 ans en décembre, a été affecté par une série de problèmes de santé ces dernières années. Il a notamment été opéré d'une hernie en juin. En mars dernier, il avait aussi été hospitalisé trois nuits, cette fois pour une bronchite.


T.A. avec AFP

Tout
TF1 Info