LANGUES - Pendant longtemps, les habitants de la vallée du Mississippi, aux États-Unis, ont parlé un dialecte français. Un petit groupe de francophones maintient cette tradition.

Au cœur de l'Amérique, une chanson française ancestrale résonne : "Cadet Roussel". Et cet accent que vous entendez, c'est celui de la campagne française il y a 300 ans. On appelle ce dialecte le "paw-paw french", mélange de français et d'indien avec quelques différences.

Ces musiques sont un écho de l'Hexagone du XVII siècle. Il y a 350 ans, les explorateurs français descendaient le Mississippi, survolés par les pélicans. Ils prenaient possession de ces terres et leur donnaient le nom de "Louisiane", en l'honneur du roi Louis XIV. Des paysans bretons et normands s'installent parmi les Indiens. Les siècles suivants, leurs descendants vivaient isolés et oubliés du reste de l'Amérique.

Nous visitons les anciennes demeures de ces Français du bout du monde. Des hameaux minuscules faits de quelques cabanes, comme dans le village de Vieille Mine. Il y a encore 40 ans, ils étaient une quarantaine à parler le patois français. Aujourd'hui, c'est une langue presque éteinte.


TF1 | Reportage J. Garro, A. Ponsard

Tout
TF1 Info