Le président ukrainien juge que la réponse des Européens est trop lente

TF1 | Duplex M. GUIHEUX
Publié le 25 février 2022 à 13h41, mis à jour le 25 février 2022 à 16h42

Source : JT 13h Semaine

Les blindés russes sont aux portes de Kiev, et les combats ont même commencé à l'intérieur de la ville.
Michael Guiheux, en direct de Kiev, nous en dit plus.

L'état d'alerte, c'est ce qui explique ces sirènes à répétition, la troisième aujourd'hui. C'est pour cela que les rues autour de notre journaliste, sont quasiment désertes. Alors que normalement, nous sommes à côté de la place Maïdan. Elles sont très remplies à cette heure-là.

Pour l'instant, toujours pas de signe, ici dans le centre de Kiev, de la présence des militaires russes. Les gens, ils sont calfeutrés chez eux. Pour beaucoup, ils regardent avec attention les allocutions du président Volodymyr Zelensky. Il essaie de parler dès qu'il le peut, pour donner des nouvelles de la situation aux citoyens ukrainiens. La dernière fois, c'était il y a environ deux heures. Et il a appelé à plus d'aide de la part des Européens. Il a aussi appelé Vladimir Poutine à venir s'asseoir à la table, à discuter avec lui, à renouer le dialogue.


TF1 | Duplex M. GUIHEUX

Tout
TF1 Info