Ukraine : onze mois de guerre

VIDÉO - Les larmes du pape François à l'évocation de l’Ukraine "martyrisée"

par Dylan VEERASAMY
Publié le 8 décembre 2022 à 19h22
JT Perso

Source : TF1 Info

Le pape François s'est exprimé sur la situation de l'Ukraine "martyrisée" avant de fondre en larmes.
Le souverain pontife a pu poursuivre son discours lors de la cérémonie d'hommage à la Vierge Marie, à Rome.
Après 10 mois de conflits en Ukraine, le pape continue de militer pour la paix.

C’est une scène assez rare qui s’est déroulée devant les nombreux fidèles présents face au Pape François. Ce jeudi 8 décembre, le souverain pontife a fondu en larmes alors qu’il évoquait le conflit en Ukraine, en qualifiant le pays de "terre martyrisée"

Le pape François ému aux larmes

C’est à l’occasion de la cérémonie d’hommage à la Vierge Marie, pendant la fête de l’Immaculée Conception, que le pape s’est ouvert à un public rassemblé en masse près de la place d’Espagne, située en centre-ville de Rome.

Au cours de son discours, François a commencé à évoquer le peuple ukrainien, avant de s’interrompre. "Ô Vierge Immaculée, j'aurais voulu t'apporter aujourd'hui le remerciement du peuple ukrainien ...", a déclaré le pontife, avant de s’arrêter, ému et en larmes. Après quelques instants de silence, la foule présente sur place a longuement applaudi le pape, qui a pu reprendre son discours.

En faveur de la paix

"J’aurais voulu t’apporter aujourd'hui le remerciement du peuple ukrainien pour la paix que nous demandons au Seigneur depuis quelque temps", a-t-il déclaré, en concluant sa première phrase, avant de poursuivre : "Je dois en revanche te présenter encore", a-t-il poursuivi, la voix toujours altérée par l'émotion, "la supplique des enfants, des personnes âgées, des pères et des mères, des jeunes de cette terre martyrisée qui souffre tellement".

Plus tôt dans la journée, lors de la prière publique de l’Angélus, le souverain pontife avait évoqué "le désir universel de paix, en particulier pour l'Ukraine". Une position sur laquelle il campe depuis le début du conflit, ayant inlassablement plaidé pour la paix et revenant très souvent sur ce thème dans ses prises de parole.

Lire aussi

Dans une interview publiée fin novembre par la revue jésuite américaine America, le pape avait ainsi dénoncé la "cruauté" à laquelle l'Ukraine est confrontée du fait de l'offensive russe.


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info