Les partis pris : "Renverser les turbans... et le régime", "RATP, pourquoi Castex s'impose ça ? "COP 27, l'Europe pas si nulle"

Publié le 9 novembre 2022 à 19h37, mis à jour le 10 novembre 2022 à 1h06

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Aphatie, Dominique Seux et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Pendant que les regards sont fixés vers l'Ukraine et les Etats-Unis, la mobilisation ne faiblit pas en Iran malgré la répression de plus en plus forte. Pour lutter contre le régime, les opposants trouvent un autre moyen, celui de s’attaquer aux turbans des mollahs, ces dignitaires religieux et politiques qui maintiennent l’autoritarisme dans le pays depuis une quarantaine d'années. De nombreuses vidéos diffusées sur Internet montrent de jeunes gens, hommes et femmes, en train de faire choir les turbans qui entourent la tête des mollahs iraniens puis s’enfuient. Pour Abnousse Shalmani, et elle l'assume, "la révolution est faite". 19:43:06

La prise de fonctions est presque actée. Les commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat ont donné leur feu vert à la nomination de l'ancien Premier ministre Jean Castex à la tête de la RATP. Des pénuries de chauffeurs à la hausse des factures électriques sans parler de l'essor de l'abstentionnisme, de nombreuses difficultés attendent le futur PDG. "Les défis ne manquent pas et ça me motive beaucoup", a-t-il lancé. Pour Jean-Michel Apathie, Jean Castex aurait pu faire n'importe quoi plutot que de prendre la RATP. Mais il a fait preuve de simplicité comme il en a l'habitude.

La 27e Conférence des Nations unies sur le climat (COP 27) s'est ouverte dimanche à Charm el-Cheikh, en Egypte. Souvent, on dit, tout va mal, rien n'est fait. L'Europe a déjà fait beaucoup d'effort, elle n'est pas si nulle que ça. Vu les efforts qui ont été faits depuis 1990, notamment en matière d'émission en tonnes de CO2, par habitant, l'Europe est en meilleure situation que les autres comme les Etats-Unis par exemple. Mais Dominique Seux estime que ce constat ne passe pas dans l'opinion.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info