L'info passée au crible

Les Vérificateurs : un navire américain était-il présent dans la zone près de Nordstream ?

Publié le 30 septembre 2022 à 13h05
JT Perso

Source : LCI MIDI

Les explosions survenues sur le gazoduc Nordstream ont donné lieu à plusieurs fausses informations.
Entre autres, une théorie qui évoque la présence d'un navire de guerre américain sur zone.

Sur les réseaux sociaux, quelques heures suffisent pour que des théories se propagent. Des internautes, convaincus de la responsabilité américaine dans ce sabotage de gazoducs, ont ainsi partagé des images censées prouver la présente dans le périmètre des explosions de l'un des principaux navires militaires américains, l'USS Kearsarge (LHD-3). Ce navire "a achevé aujourd'hui des tâches dans la mer Baltique", indiquait un internaute au lendemain des sabotages, "il est situé à 30 km du site du sabotage présumé du gazoduc Nord Stream 1 et 50 km de Nord Stream 2". 

Lire aussi

Plusieurs éléments incitent à contredire cette version des faits. Si des outils de suivi des navires en ligne permettent de retracer la localisation GPS de cet imposant bateau (257 mètres), la capture d'écran partagée sur les réseaux sociaux montre en réalité sa position plusieurs jours avant les explosions. 

Une carte diffusée par l'Institut naval des États-Unis montre que l'USS Kearsarge se trouvait concrètement à l'ouest des côtes britanniques lorsque les explosions ont été enregistrées, lundi soir. Par ailleurs, il suffit de quelques minutes pour trouver en ligne des cartes sur lesquelles figurent l'ensemble des navires américains circulant au large des côtes européennes.

 Ceux-ci se comptent par centaines. Le service de renseignement suédois a annoncé mercredi prendre la tête d'une enquête pour "sabotage aggravé" après les explosions de lundi, suspectées d'avoir provoqué les fuites sur les gazoducs Nord Stream en mer Baltique.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info