Deux femmes de plus de 80 ans militant contre l'usage d'énergies fossiles ont vandalisé la vitrine de la Magna Carta, un texte juridique historique Anglais.
L'organisme Just Stop Oil a revendiqué cette action.

Deux octogénaires du groupe écologiste Just Stop Oil ont été arrêtées pour avoir endommagé vendredi la vitrine qui protège un exemplaire de la Magna Carta, texte fondateur de la démocratie moderne, exposé à la British Library à Londres.

Une vidéo diffusée par le groupe, coutumier des actions spectaculaires, montre les deux dames attaquant l'épaisse vitre en frappant au marteau sur un burin. La police de Londres a indiqué avoir arrêté deux personnes "soupçonnées de dommages criminels". "Les dommages causés concernent la vitrine de protection et non la pièce elle-même", a précisé la Metropolitan police. 

La police de Londres a indiqué avoir arrêté deux personnes "soupçonnées de dommages criminels". "Les dommages causés concernent la vitrine de protection et non la pièce elle-même", a précisé la Metropolitan police. La British Library détient deux des quatre exemplaires conservés de la Magna Carta, texte de 1215 établissant que le roi et son gouvernement ne sont pas au-dessus des lois.

"Ce document traite de l'Etat de droit, et de l'opposition à l'abus de pouvoir. Notre gouvernement enfreint ses propres lois", déclare Judy Bruce, 85 ans, dans la vidéo de Just Stop Oil. "Je suis chrétienne et je suis forcée de faire tout ce que je peux faire pour atténuer les souffrances épouvantables qui arrivent et sont déjà là", enchaîne ensuite la révérende Sue Parfitt, 82 ans.

Un acte militant revendiqué

Selon Just Stop Oil, qui milite pour que le gouvernement établisse un plan pour mettre fin à l'utilisation des énergies fossiles d'ici à 2030, les deux octogénaires se sont ensuite collé les mains entre elles.

Citée dans un communiqué, Judy Bruce déclare que "400 scientifiques renommés, contributeurs des rapports du Giec, disent que nous sommes 'déplorablement non préparés' pour ce qui vient : 2,5°C ou plus de réchauffement par rapport aux niveaux pré-industriels". Elle faisait référence  à un récent sondage de The Guardian selon lequel près de 80% des scientifiques qui y ont répondu s'attendent à un tel réchauffement, qui dépasse la cible de l'accord de Paris.

La British Library a annoncé sans autre précision sur X (ex-Twitter) la fermeture de la "galerie des trésors" où est exposée la Magna Carta. Elle a diffusé une photo montrant des dégâts mineurs sur la vitrine. La Magna Carta a été signée le 15 juin 1215 par le roi d'Angleterre Jean Sans Terre sous la pression de barons rebelles soucieux de limiter l'arbitraire royal. Elle a inspiré de nombreux textes juridiques dont la Pétition des Droits de 1628, la Constitution des Etats-Unis de 1787 ou encore la Déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948.


Axel JUIN

Tout
TF1 Info