Le WE

Meurtre de David Amess au Royaume-Uni : Boris Johnson appelle au recueillement

Publié le 16 octobre 2021 à 13h08
JT Perso

Source : JT 13h WE

Selon la police britannique, les agressions sur parlementaires sont en hausse depuis le début des débats sur le Brexit.

Entouré de parlementaires britanniques de tous bords, Boris Johnson est venu déposer des gerbes face à l'église où le député conservateur David Amess a été assassiné vendredi dernier. C'est tout le Royaume-Uni qui salue la mémoire de cet homme qui a consacré près de 40 ans de sa vie à la politique.

David Amess a été tué alors qu'il tenait une permanence dans une église à Leigh-on-Sea. L'auteur présumé, arrêté, âgé de 25 ans, est un Britannique d'origine somalienne. La police qualifie l'acte de terroriste lié à l'extrémisme islamiste. Un meurtre qui rappelle celui de la députée Jo Cox en juin 2016, par un militant d'extrême droite. Cette dernière a été, elle aussi, poignardée à la sortie de sa permanence dans une bibliothèque.

Après ces drames se pose la question de la sécurité des parlementaires. Leurs permanences se tiennent dans des lieux publics, sans rendez-vous. Un principe chez les Britanniques désormais remis en cause. La ministre de l'Intérieur britannique Priti Patel s'exprimera lundi devant le Parlement sur le renforcement de la sécurité des députés.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info