Au Mexique, un chapiteau s'est effondré lors d'un meeting d'un candidat à la présidentielle, ce mercredi 22 mai dans la soirée.
L'incident a fait neuf morts et une cinquantaine de blessés.

La campagne présidentielle touchée par un drame. Ce mercredi 22 mai dans la soirée, un chapiteau s'est effondré sur la scène d'un meeting politique au Mexique, faisant neuf morts et une cinquantaine de blessés. La structure s'est écroulée alors que Jorge Álvarez Máynez, candidat à la présidentielle, était sur scène.

"Je vais bien et suis en communication avec les autorités pour suivre l'évolution de ce qui s'est passé. Le plus important pour l'instant est de s'occuper des victimes de l'accident", a-t-il écrit sur le réseau social X.

Orages et fortes pluies

Jorge Álvarez Máynez a ajouté que les membres de son équipe qui ont été blessés sont soignés à l'hôpital. "Je suis en train de retourner sur les lieux pour accompagner les victimes", a-t-il fait savoir alors que le bilan, donné par le gouverneur de l'État de Nuevo León, Samuel García, pourrait encore s'alourdir.

Des vidéos diffusées sur les réseaux locaux montrent un écran géant s'effondrant sur le candidat et d'autres membres du parti Movimiento Ciudadano (centre-gauche), tandis qu'ils réussissent à se mettre à l'abri. D'autres images publiées sur X montrent une toile de chapiteau balayée par des vents violents. 

Le gouverneur de la région a effectivement précisé que la région subissait des orages et de fortes pluies. "Il y a eu un malheur. Des vents violents ont fait s'écrouler une scène lors d'une clôture de campagne électorale ici à San Pedro", a-t-il expliqué dans une vidéo mise en ligne sur ses réseaux sociaux.


A. Lo. avec AFP

Tout
TF1 Info