La Cour suprême révoque le droit à l'avortement, ouvrant la voie à son interdiction

Missouri : le premier État à interdire l'avortement

Publié le 25 juin 2022 à 20h00, mis à jour le 25 juin 2022 à 21h07
JT Perso

Source : JT 20h WE

Vendredi, la Cour suprême américaine a donné aux États la possibilité d'interdire l'avortement. Quelques heures plus tard, le Missouri saisissait l'occasion, se targuant d'être le premier à le faire depuis 50 ans.

Dès l'annonce de la Cour suprême, les manifestants pro-avortements se sont réunis devant une clinique dans le Missouri. C'était la dernière de cet État à pratiquer encore l'avortement. "Nous avions combattu tellement fort pour que cette loi passe en 1973. Nous avions obtenu la victoire, mais maintenant, 50 ans plus tard, on nous vole ce droit", déplore une manifestante.

Dans le Missouri, État conservateur et très religieux, l'avortement est désormais interdit même en cas de viol ou d'inceste. Ce samedi matin, le calme est revenu devant la clinique où le dernier avortement a eu lieu vendredi. Samuel Lee Deacon, diacre militant anti-avortement, est très satisfait par la décision de la Cour suprême américaine.

En plus du Missouri, huit autres États ont interdit l'avortement. D'autres devraient prochainement suivre. Au total, 26 États devraient entièrement ou partiellement remettre en cause le droit à l'avortement. Cette décision de la Cour suprême a créé une inégalité entre les Américaines. Une femme du Missouri devrait par exemple voyager loin dans d'autres États pour pouvoir se faire avorter. La suite du reportage dans la vidéo en tête de cet article.

TF1 | Reportage A. De Précigout, M. Derrien, J. Asher


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info