Après 70 ans de règne, la reine Elizabeth s'est éteinte jeudi 8 septembre.
Si son décès ouvre une nouvelle ère outre-Manche, il laisse un vide béant dans le cœur des Britanniques.
LCI a recueilli le témoignage de plusieurs d'entre eux, venus dire adieu à leur souveraine.

Un réveil difficile outre-Manche. Pour la première fois depuis plus de 70 ans, les Britanniques commencent une journée sans Elizabeth II sur le trône. La souveraine s'est éteinte jeudi 8 septembre, dans son château de Balmoral, à l'âge de 96 ans. Dans la soirée, des centaines de personnes ont bravé la pluie pour rendre un dernier hommage à leur Reine, devant Buckingham Palace. Fleurs et bougies ont été déposées au pied des grilles de la résidence officielle des souverains britanniques. 

Nous rendrons compte, avec le temps, de ce que nous avons perdu
Un passant

Tous les passants partagent des sentiments mêlés, entre besoin de se retrouver et nécessité de se recueillir. "On s'est sentis attirés. C'est un moment tellement émouvant, on a senti qu'on devait venir", lance une famille. "Juste pour faire partie de ce moment", ajoute-t-elle. 

"Nous savions qu'elle représentait la stabilité. Je suis encore en train de digérer, mais je pense que nous nous rendrons compte, avec le temps, de ce que nous avons perdu", déclare un homme, visiblement touché. "Je vis à Windsor et nous considérons la reine comme une voisine. Nous avons toujours eu l'habitude de venir visiter Windsor. C'est juste... J'ai dit à ma mère que c'était comme si nous avions perdu un membre de notre famille", abonde une autre, avec émotions. 

Mort d'Elizabeth II : nuit d'adieux à la reine devant Buckingham PalaceSource : TF1 Info

Des instants de communion similaires ont également été observés devant le château de Balmoral, en Écosse, où la Reine est décédée. De quoi rendre un dernier hommage à la souveraine. 

La mort de la monarque ouvre une période de deuil national, jusqu'à ses funérailles, dans une dizaine de jours. 


M.G

Tout
TF1 Info