Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Moscou commémore l'annexion de la Crimée

TF1 | Duplex J. Garro
Publié le 18 mars 2022 à 20h09
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ce vendredi soir, Vladimir Poutine a envoyé un message à son opinion publique, mais aussi à ses détracteurs occidentaux, dans un stade bondé.
Il a célébré le huitième anniversaire de l'annexion de la Crimée.

Vladimir Poutine n’était pas franchement attendu sur place. Il n’est pas sorti du Kremlin depuis très longtemps, depuis le 23 février. C’est sa première apparition publique en dehors des murs du Kremlin. Une opération qui était très soigneusement préparée, précise Jérôme Garro, notre envoyé spécial à Moscou.

Pour avoir un stade plein à craquer, des étudiants de l’université de Moscou, par exemple, étaient dispensés de cours spécialement pour l’occasion. Des membres de son parti politique Russie unie étaient invités. D’après certains journalistes, des employés de l’État étaient dépêchés sur place à bord de cars et de bus. Résultat : 95 000 personnes étaient réunies.

Voilà l’image que Vladimir Poutine envoie aux Occidentaux. Depuis le début de cette crise, les Américains, les Européens décrivent un homme isolé, seul, tout seul dans son bureau face à des interlocuteurs qu’il tient, parfois, à très très bonne distance. Et ce vendredi, le voici entouré de dizaines de milliers de personnes.

Le message de Vladimir Poutine est très clair : regardez, le peuple russe est avec moi.


TF1 | Duplex J. Garro

Tout
TF1 Info