Ukraine : onze mois de guerre

Mykolaïv : nos reporters sillonnent un village détruit

Publié le 27 juin 2022 à 7h41
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Dans le sud de l'Ukraine, la ville de Mykolaïv a été touchée par une cinquantaine de frappes. Sous le choc, les habitants n'ont pas pu partir, alors, ils se cachent dans des abris.

A 20 kilomètres seulement, après être partis de Mykolaïv, nous arrivons dans l'un des derniers villages avant la ligne de front. La maire du village, Natalya Panachiy, nous accueille. Son sourire ne la quitte jamais malgré la peur, l'artillerie et les scènes terrifiantes. Toutefois, elle a choisi de rester, car partir aurait été pour elle synonyme de fuite.

"Tout le monde ne peut pas quitter le village. Alors oui, moi j'ai cette possibilité. Je peux partir, j'ai des amis ailleurs, mais je ne peux pas laisser les habitants. C'est ma terre ce village", nous affirme-t-elle.

Le village s'est vidé de ses trois quarts d'habitants. Ceux que nous croisons sont essentiellement des personnes âgées. Au milieu des maisons abandonnées, Natalya nous emmène voir les restes d'obus tombés dans la cour de Svetiana. Rongée par la peur, elle vit désormais dans sa cave. Malgré des conditions pas très évidentes, Svetiana ne veut pas partir car elle ne veut pas laisser ses animaux. Comme beaucoup ici, elle ne veut pas être déracinée de cette terre sur laquelle elle a construit son identité.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info