Parmi les 13 otages israéliens libérés par le Hamas vendredi se trouvaient trois membres d'une même famille : le fils de 9 ans, prénommé Ohad, sa mère, Keren, et sa grand-mère, Ruthi.
Des images captées à l'hôpital de Petah Tikva ce samedi les montrent retrouvant le père d'Ohad après près de cinquante jours de captivité.

Il n'avait pas vu son père depuis sept semaines : Ohad, 9 ans, a été libéré par le Hamas avec sa mère Keren et sa grand-mère Ruthi vendredi. Une vidéo filmée à l'hôpital de Petag Tikva, près de Tel-Aviv, montre la famille israélienne retrouvant ses proches et notamment le père d'Ohad.

Vendredi, au premier jour d'une trêve instaurée entre Israël et le Hamas, 13 otages israéliens ainsi que 10 Thaïlandais et un Philippin ont été libérés. 

Ce samedi, 14 nouvelles libérations sont attendues du côté du Hamas, tandis qu'Israël doit relâcher 42 prisonniers palestiniens. L'accord de quatre jours de trêve prévoit au total la libération de 50 otages aux mains du Hamas et de 150 Palestiniens détenus en Israël.

Trois membres de la famille libérés, le grand-père d'Ohad encore détenu

La porte-parole de l'hôpital pour enfants Schneider de Petah Tikva a indiqué samedi que les quatre enfants et quatre femmes ex-otages qui y ont été admis se trouvaient avec leurs familles, "entourés par des équipes médicales et psycho-sociales", et que leur état était "bon". Les cinq autres otages libérés, des femmes âgées, se trouvent à l'hôpital Wolfson à Holon, près de Tel-Aviv, "dans un état stable", selon le porte-parole de l'établissement.

Ohad Monder avait ému les Israéliens pour avoir fêté ses 9 ans en octobre, alors qu'il était détenu. Il avait été pris en otage alors qu'il se trouvait avec sa mère, une enseignante de 54 ans, chez ses grands-parents dans le kibboutz Nir Oz, rapporte le quotidien israélien Haaretz, ajoutant que l'oncle d'Ohad a été tué pendant l'attaque du Hamas. Le grand-père d'Ohad, Avraham, est lui toujours détenu par le Hamas.

Le jeune Ohad Monder était visible également sur une vidéo diffusée vendredi par le Hamas, avant d'entrer dans les véhicules du Comité international de la Croix-Rouge, juste avant d'être remis aux autorités israéliennes. C'est par ces convois humanitaires que les anciens otages quittent la bande de Gaza pour l'Égypte avant de rejoindre Israël.

Dans le même hôpital, à Petah Tikva, ont été également filmées ce samedi les retrouvailles d'un père avec sa femme et ses deux filles, âgées de 4 et 2 ans, toutes les trois ex-otages libérées vendredi. "J'ai rêvé qu'on rentrait à la maison", dit la fille aînée, Raz Katz-Asher, ce à quoi son père Yoni Asher répond : "Maintenant, le rêve est devenu réalité. Nous allons bientôt rentrer à la maison."

Ex-otages du Hamas : retrouvailles avec les prochesSource : TF1 Info

A l'hôpital, des poupées et des jouets avaient été apportés pour les deux fillettes. La benjamine, Aviv Katz-Asher, était la plus jeune des otages libérés vendredi.


JB avec AFP

Tout
TF1 Info