La Floride violemment frappée par l'ouragan Ian

Ouragan en Floride : l'impossible indemnisation des sinistrés

Publié le 2 octobre 2022 à 13h04
JT Perso

Source : JT 13h WE

Quatre jours après le passage de l'ouragan Ian en Floride, les secours continuent d'évacuer des sinistrés. Seule une infime partie d'entre eux est assurée contre les catastrophes naturelles.

À Fort Myers (Floride), les assurances habitations ne comportent pas de volet inondation. Donc, sur les deux millions de personnes qui vivent dans les zones sinistrées après le passage de l’ouragan, seulement 29 % sont assurés contre ce type de risque. La maison d’une des habitantes a perdu deux pièces dans l’ouragan, soit la buanderie et le salon. Comme la majorité des maisons du quartier, la sienne non plus n’était pas assurée contre les inondations et les ouragans. Il ne lui reste plus qu’une solution, "se débrouiller tout seul", dit-elle.

Il existe trois raisons pour lesquelles il y a si peu d’assurés. D’abord, le coût de ces assurances inondations ou ouragans est exorbitant. Avec la fréquence des tempêtes en Floride, le prix d’une assurance habitation est trois fois plus élevé que dans le reste du pays. Ensuite, le taux de remboursement est généralement très faible. Enfin, les assurances privées font faillite parce qu’il y a tant de catastrophes naturelles, qu'elles n’arrivent pas à faire face financièrement. Or, les dégâts causés par l’ouragan Ian sont estimés à plus de 30 milliards d’euros.

TF1| Reportage A. Monnier, H. Ecarnot


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info