La situation est très inquiétante au Portugal à cause des incendies.
Plusieurs feux se sont déclarés vendredi dans le Centre-Est et le Sud du pays.
Certains sont en passe d'être maîtrisés, mais d'autres gagnent du terrain.

Un mur de flammes et dans le ciel, une épaisse fumée noire. Au cœur de l'immense panache, les avions et hélicoptères bombardiers d'eau enchaînent les largages. Dans cette région du Centre du Portugal, les pompiers luttent depuis trois jours. Le front de l'incendie s'étend sur plus de 60 kilomètres et se rapproche dangereusement de la ville de Castelo Branco, 60 000 habitants. Les soldats du feu interviennent difficilement dans cette région escarpée.

Près de 1 700 pompiers sont mobilisés, mais ils doivent intervenir sur quatre foyers répartis dans tout le pays. Près de 10 000 hectares ont déjà brûlé, comme vous pouvez le voir dans le reportage en tête de cet article. La fumée et les cendres qui s'en dégageaient samedi ont atteint la ville-sanctuaire de Fatima (centre) alors même que le pape François y avait rassemblé plus de 200.000 pèlerins.

Un répit de courte durée

Au Sud, malgré des conditions météorologiques plus favorables, la vigilance reste maximale, comme l'a constatée notre équipe sur place. La situation s'est améliorée depuis ce lundi matin. Un répit qui risque d'être de courte durée, le vent est en train de se lever et les températures s'annoncent extrêmement chaudes. Dans un village, les habitants rencontrés ne cachent pas leurs inquiétudes pour les heures à venir. Les températures devraient atteindre les 40 °C cet après-midi.

Avec des températures qui ont parfois dépassé dimanche les 40°C, la protection civile a prévenu samedi que le risque d'incendie serait "très élevé ou maximal sur l'ensemble du territoire" au cours des "prochains jours".

Dans l'Espagne voisine, un feu de forêt qui a brûlé près de 600 hectares en Catalogne (nord-est), à la frontière avec la France, restait sous contrôle dimanche, malgré quelques reprises à la faveur de vents violents, tandis que les pompiers andalous ont réussi à maîtriser les flammes à Bonares, en Andalousie (sud).


La rédaction de TF1info | Reportage L. Merlier, C. Bienenfeld, V. David

Tout
TF1 Info