Ukraine : onze mois de guerre

Prix Sakharov : l'UE récompense les Ukrainiens, ce "courageux peuple" qui "ne cèdera pas"

TG avec AFP
Publié le 19 octobre 2022 à 19h50
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le prix Sakharov pour la liberté de pensée a été décerné mercredi par le Parlement européen au peuple ukrainien, confronté à l'invasion russe.
"Les Ukrainiens prouvent leur attachement aux valeurs de liberté et de démocratie chaque jour", a réagi Volodymyr Zelensky.

Une distinction symbolique, qui résonne avec l'actualité. Le prix Sakharov pour la liberté de pensée a été décerné mercredi par le Parlement européen au "courageux" peuple ukrainien confronté à l'invasion russe.

"Ce prix est dédié aux Ukrainiens qui se battent sur le terrain. À ceux qui ont été obligés de fuir. À ceux qui ont perdu des proches et des amis. À tous ceux qui résistent et se battent pour leurs convictions", a déclaré la présidente du Parlement européen Roberta Metsola, en annonçant le choix de l'institution dans l'hémicycle à Strasbourg. "Je sais que le courageux peuple d’Ukraine ne cèdera pas, et nous non plus", a-t-elle ajouté, soulignant que les Ukrainiens risquaient aussi leurs vies "pour sauvegarder les valeurs auxquelles nous croyons tous : la liberté, la démocratie, l'État de droit".

Un soutien "très important pour l'Ukraine"

Pour Roberta Metsola, le peuple ukrainien récompensé est représenté "par son président Volodymyr Zelensky, ses élus et la société civile". Le chef d'État a d'ailleurs réagi peu après : "Les Ukrainiens prouvent leur attachement aux valeurs de liberté et de démocratie chaque jour sur le champ de bataille contre l'État terroriste russe". Sur Twitter, le président a ajouté que le soutien de l'UE était "très important pour l'Ukraine".

Face aux "actes de pure terreur" de la Russie en Ukraine, dénoncés encore mercredi matin par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, la candidature du peuple ukrainien a fait "consensus" parmi les groupes politiques du Parlement. Deux autres finalistes étaient en lice : le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, détenu à Londres, et la Commission pour la Vérité de Colombie, instance qui enquête sur les violations des droits humains pendant le conflit armé avec la guérilla des FARC.

Lire aussi

Créé en 1988, le prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" récompense chaque année des personnes ou organisations défendant les droits de l'Homme et les libertés fondamentales. Il est doté d'une somme de 50.000 euros.


TG avec AFP

Tout
TF1 Info