Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Mykonos : l'île de la fête sous l'œil de "Sept à Huit"

L.G
Publié le 20 juillet 2021 à 10h05
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sept à huit

VACANCES - Avant le Covid, la fréquentation de l'île grecque explosait. Après un an de pandémie et malgré la situation sanitaire incertaine, elle essaye de renouer avec son esprit originel, la fête.

Après un concert à Saint-Tropez puis à Cannes, le Groupe de DJ Français Birds of mind est en route pour Mykonos. "C'est une place musicale très forte, un peu comme une petite sœur d'Ibiza, une plaque tournante des plus grands DJ reconnus mondialement, avec une clientèle très festive", déclare Alex, l'un des deux DJ, dans "Sept à Huit" de dimanche 18 juillet. Le groupe va se produire dans ce club en bord de plage, l'Alemagou, véritable institution pour amateurs d'électro et vacanciers fortunés. 

Et les deux DJ ne sont pas déçus du voyage. Malgré une jauge limitée à 50%, l'interdiction de danser et un couvre-feu de 1h à 6h du matin imposé depuis ce samedi, les 300 personnes autorisées à venir ont bien réservé leurs tables et attendent le show avec impatience. La fête semble battre son plein, lorsqu'un contrôle de police oblige le patron à couper la musique et les clubbeurs à se rassoir quelques minutes. Mais une fois les policiers partis, la fête repart de plus belle. 

Destination iconique pour les fêtards

Après un an de pandémie, Mykonos essaie de retrouver le tempo effréné de ses années fastes. Avant la crise sanitaire, la fréquentation de l'île grecque ne cessait d'augmenter. De grandes fortunes, des stars comme Jeff Bezos, Kylian Mbappé ou encore Karim Benzema, mais aussi des routards du monde entier qui s'y retrouvaient pour faire la fête. 

Cernée par les eaux cristallines de la mer Égée, cette île des Cyclades charme par ses ruelles étroites, ses couleurs et son soleil étourdissant. En quelques années, elle est devenue l'une des destinations iconiques de la période estivale pour les fêtards du monde entier et la jet set fortunée. Les bateaux de croisière y déversent des milliers de visiteurs chaque jour. Et 200 avions se posent chaque semaine sur l'île. Mykonos, qui ne compte que 10.000 habitants l'année, peut accueillir jusqu'à deux millions de touristes l'été, deux fois de plus qu'il y a cinq ans. 

Lire aussi

Pandémie oblige, en 2020, les bars de plage ont perdu près de 70% de leur chiffre d’affaires. Alors que la saison venait à peine de commencer, les autorités grecques ont décrété ce samedi un couvre-feu sur toute l'île en raison d'une hausse "inquiétante" des contaminations au Covid-19, notamment liées au variant delta. Malgré leur bonne volonté, pas sûre que touristes et locaux réussissent à retrouver l'esprit de Mykonos dès cet été. 


L.G

Tout
TF1 Info