REPORTAGE - Midterms 2022 : face aux démocrates et "faux républicains", ils veulent le retour de Trump

TF1 | Reportage Axel Monnier, Julie Asher, Théo Collet
Publié le 9 novembre 2022 à 14h16

Source : JT 20h Semaine

Les élections de mi-mandat aux États-Unis ont lieu dans un pays profondément divisé, déchiré entre démocrates et républicains, fidèles à Donald Trump.
L'ancien président pourrait annoncer dans quelques jours qu'il se représente en 2024.
Pour le plus grand bonheur de ses supporters.

Pendant toute la semaine, la fête foraine anime Hillsdale. Mais il n'est pas ici seulement question de jeu, la foire prend aussi un tour très politique. Tout à côté des manèges se trouve un stand contre l'avortement. Les drapeaux des confédérés, symboles du passé raciste et esclavagiste de l'Amérique, sont partout. Ici, Joe Biden est détesté. Hillsdale, 8300 habitants, au cœur du Michigan, une ville blanche à 94% et où le taux de pauvreté est deux fois plus élevée que la moyenne nationale. Une commune qui a voté Donald Trump à 73% lors de l'élection présidentielle en 2020.

"On a besoin que Trump revienne"

Pour mieux se rendre compte dans quel environnement a été réalisé le reportage diffusé ce mardi soir sur TF1 (et visible en tête de cet article), la réaction de cette femme interrogée sur les élections de mi-mandat est éloquente : "Ici, les gens sont conservateurs. Ils veulent seulement qu'on revienne à nos valeurs fondamentales." Selon elle, un seul homme peut les y aider. "Trump ! On a besoin que Trump revienne à la présidence. Les démocrates et les faux républicains veulent notre peau à nous les vrais conservateurs."

Même l'université - très cotée - est connue pour être l'une des plus conservatrices du pays. Mais le parti républicain étudiant n'ayant pas donné suite à notre demande d'interview, nous avons pris rendez-vous avec les membres d'un club formé d'ingénieurs, de professeurs et de patrons. Avec cigares et whisky, ils se réunissent une fois par semaine pour parler politique jusqu'au bout de la nuit.

À Hillsdale, ils sont cependant nombreux à nous dire que la personnalité de Donald Trump et ses ennuis judiciaires les agacent. Eux, contrairement à leurs voisins, verraient bien un autre candidat pour représenter leurs idées en 2024.


TF1 | Reportage Axel Monnier, Julie Asher, Théo Collet

Tout
TF1 Info