Des particuliers partent en Turquie apporter de la nourriture et des vêtements aux victimes du séisme.
Le JT de 20H de TF1 a suivi un groupe parti de la région parisienne.

Olivier fait partie de nombreux anonymes qui tendent la main aux rescapés des séismes en Turquie. Il n'a pas de casquette d'ONG. Solidaire avec ses compatriotes, cet entrepreneur franco-turc de la région parisienne est venu en son nom apporter de l'aide sur place : 60 poêles à bois au total grâce à des dons, pour se réchauffer. Impensable pour lui de rester loin : "C'est là où j'ai grandi, mon père et mes grands-parents aussi, c'est nos terres." 

Deux cousins d'Olivier, eux, sont arrivés avant les secours. Ils ont fait un aller simple depuis la France pour creuser et espérer sortir les leurs des décombres. Ils nous conduisent chez leur grand-tante qui ne trouve nulle part où aller. Ces bénévoles ont constaté qu'il n'y a pas assez de tentes pour tous. Ce sera donc la prochaine mission des cousins. "Je suis marqué à vie, ce sont les jours les plus durs de ma vie",  confie Olivier.  


La rédaction de TF1 | Reportage Florence de Juvigny, Olivier Cresta

Tout
TF1 Info